Navette avec récupération

Le test Navette (avec ou sans récupération) permet d’effectuer des « shuttle-tests » où un exercice est exécuté un certain nombre de fois et intercalé à un certain nombre de secondes de récupération

Exemple: Sprint 50 m à effectuer 3 fois avec 20” de récupération entre l’un et l’autre.

 

Le test sera configuré de cette manière :

Durant le premier sprint, le chronomètre montre les informations comme pour un test de type En Ligne ; une fois la cellule de stop franchie, un compte à rebours commence, égal à la durée programmée pour le temps de récupération :

Quand l’athlète repart pour le deuxième sprint, le chronomètre calcule l’avance ou le retard (ce dernier signalé par un bip intermittent) par rapport au temps de récupération ; ces temps sont signalés sur la grille des données par la lettre R (recovery). Dans l’exemple ci-dessous l’athlète a commencé le deuxième sprint avec -0,9 d’avance et le troisième avec +1,1 de retard.

Le classement additionne les temps des N répétitions et NE TIENT PAS compte des retards ou anticipations au départ