MultiStart

La typologie de test MultiStart permet le chronométrage de circuits ou parcours avec la présence simultanée de plusieurs athlètes (max. 3) entre la ligne de départ et celle d’arrivée. Le départ des athlètes NE doit PAS s’effectuer en même temps (autrement nous ne saurons pas associer les évènements au dossard) mais les athlètes doivent partir de manière décalée et l’un après l’autre. Même si, comme nous le verrons, il est possible de gérer des cas où un athlète en dépasse un autre, il est conseillé de maintenir des départs décalés pour que cela ne se produise pas ; si on parvient en effet à maintenir la succession des évènements dérivant des impulsions (athlète1 start-lap-stop, athlète2 start-lap-stop, etc.) la gestion de l’épreuve devient très simple et banale.

Voyons maintenant comment se compose l’interface utilisateur d’un test de chronométrage de type multistart

Alors que dans les autres typologies de tests (Basic et Counter) les cellules sont toutes configurées de la même manière (start), dans les tests de type MultiStart il faut procéder à leur identification et attribution (c’est-à-dire préciser quelles sont les cellules de start, stop et lap-n). Cette attribution peut être faite en phase de définition du test (dans ce cas il convient d’identifier les cellules avec un autocollant ou une étiquette pour les fois suivantes) ou directement dans la page de chronométrage à travers le bouton Options.

Créer un test de type MultiStart suivant les explications du chap. 5.1.4 Dans la configuration du test cliquer sur Options > Config. Cellules, où une liste vide s’affiche :