Test  de réactivité et de coordination (feu uniquement)

WittySEM contient un capteur de proximité qui peut détecter de face la présence d'objets proches du feu (max 40 cm) sans contact effectif avec lui.

Cette particularité peut être utilisée dans le domaine de la rééducation et de l'entraînement sportif pour stimuler la capacité de coordination et de réaction du patient ou de l'athlète. Si on associe plusieurs WittySEM à d'autres éléments, notamment du matériel pour le travail de proprioception ou des équipements spécifiques (raquettes, balles, etc.), il est possible d'exercer les capacités sensorimotrices de base et d'améliorer l'économie de n'importe quel type d'action : stimulus - élaboration et décision - élaboration stratégie - mouvement.

 

  • witty microgate+
  • witty microgate+
  • witty microgate+

Exemple : exercice très intense, suivre un symbole spécifique (par exemple, le numéro 1 vert) parmi plusieurs symboles pendant 20 tests. Le système affiche simultanément sur chaque feu un symbole différent. Il faut se placer devant le feu avec le numéro 1 vert pour que le système enregistre l'impulsion et affiche sur le chronomètre le temps d'exécution. Au bout de 20 tests, l'exercice est terminé et le temps total ou partiel s'affiche sur le chronomètre.

Là encore, la possibilité de définir un retard spécifique entre une impulsion et la suivante permet de ramener l'athlète ou le patient à sa position initiale.

Test  de réactivité et de coordination (avec cellule photoélectrique et feu)

Pour le type de test décrit ci-dessus, il est possible d'exploiter des espaces plus grands qui offrent plus de souplesse pour les tests qui le nécessitent et d'associer la coordination de base à des capacités spéciales (sprint, contrôle de la balle). Le feu peut donc être monté au-dessus de la cellule photoélectrique. L'impulsion est alors transmise au chronomètre au lieu du capteur de proximité de WittySEM à partir du passage de l'athlète sur la ligne de la cellule photoélectrique.

Exemple : l'athlète se place au centre de l'espace. Le test est réglé sur "Suivre la lumière verte" pendant 20 secondes. L'athlète doit contrôler le signal du feu vert et courir jusqu'à lui en coupant la ligne de la cellule photoélectrique puis revenir à sa place par le centre. Au bout de 20 secondes, l'exercice est terminé et le chronomètre affiche les temps partiels.